Paray-le-Monial - Saône-et-Loire (71)    

Visitons le Musée - Brault, Retgen, Schatz, les successeurs

Brault, Retgen, Schatz, successeurs de Charnoz.

 

Le colonel Georges Brault, ami de Paul Boulenger (un des principaux actionnaires de la S.A.) remplace Paul Charnoz à partir du 16 septembre 1901. Les actionnaires lui envoient des spécialistes pour la fabrication, les colorants, la commercialisation. Sous sa direction, l’usine s’agrandit et la production augmente. (Directeur de 1901 à fin 1911)
(Victor) Georges Retgen est un grand céramiste formé à la prestigieuse école de Sèvres. Il modernise l’usine dès son arrivée avec la construction du pont transbordeur pour faire passer le charbon au-dessus de la route nationale, et en achetant des presses allemandes ultra-modernes.  (Directeur de 1912 à fin 1919)
   Henri Schatz était un lorrain très anti allemand. Il prend le relai au début de 1920, jusqu’en 1941. Il fera fabriquer des carreaux incrustés dessinés jusqu’en 1935 environ, mais en petites quantités. En effet, dès avril 1921, la S.A. entre dans le nouveau groupe Cerabati, qui fabriquera des carreaux industriels de grands série dans la masse.

 

 

Haut de page

 

Tous droits réservés - © 2017 - Réalisation H. Vallin